Interview Eddy FERHI (Hockey Hebdo) - ActuBDLEddy FERHI, gardien des BDL entre 2006 et 2011, a récemment raccroché ses patins. A travers une belle interview de Hockey Hebdo, Eddy est revenu sur quelques moments-clés de sa carrière...

Ce même Eddy sera présent le 19 avril prochain lors du match France - Slovaquie. Il recevra de la part de la FFHG, un trophée officiel, saluant sa carrière de joueur (remise du trophée avant le début de la rencontre).

Retrouvez une partie de l'interview ci-dessous. 



"9 saisons en France après plusieurs années en Amérique du Nord et un palmarès incroyable : 2 Coupes Magnus (2007, 2009), 2 Coupes de France (2008, 2009), 3 Coupes de la Ligue (2007, 2009, 2011), 2 trophées des champions (2009, 2010) et 2 trophées Jean Ferrand du meilleur gardien (2007, 2008). Eddy Ferhi aura marqué le club grenoblois et le hockey français.
C'est désormais en tant que retraité du hockey qu'Eddy Ferhi a répondu à nos questions, avec la même disponibilité et gentillesse qui le caractérisent.
Nous avons aussi donné la parole à quelques personnes qui ont côtoyé Eddy Ferhi. Vous pourrez lire leurs témoignages après l'interview (voir plus bas).


A quand remonte ta décision d'arrêter à la fin de cette saison ?

J'ai pris ma décision en partant de Grenoble, il y a 3 ans. J'avais entrepris des études à Grenoble, et je suis parti à Anglet pour entamer ma reconversion. Trois ans me paraissaient une bonne période de transition qui me permettrait de ne pas couper trop tôt le hockey en passant à autre chose de façon graduelle, aussi naturellement que possible. Je me suis donc mis d'accord avec Anglet pour ces 3 ans et il n'a jamais été question de prolonger. Aujourd’hui, je suis arrivé au bout de ce cycle-là, mais ça fait un moment que ça mûrit.

Quel sentiment prédomine ? Le soulagement, la tristesse ?

Depuis 3 ans que je mûris ce projet-là, je pensais vraiment que j'étais prêt émotionnellement à ce qui allait se passer le dernier soir. Je pensais que cela allait être un match comme un autre, d’autant plus je ne jouais pas.
En janvier, j'ai pris un nouveau poste dans une nouvelle entreprise à Paris et je ne m'entraîne quasiment plus, à cause des déplacements que cela nécessite. Je n'ai donc plus de rythme. J'apporte ce que je peux apporter à l'équipe, mais ça devient insuffisant en play-offs..."



Suite de l'interview en cliquant ICI