10 questions à... Teddy TRABICHET - ActuBDLDe retour la saison prochaine au sein de l'équipe des Brûleurs de Loups, Teddy TRABICHET a répondu à quelques-unes de nos questions.
Le défenseur international français revient ainsi sur ce qui l'a poussé à revenir à Grenoble, ses anciens clubs, ou encore sa sélection en Equipe de France.

ActuBDL : Quelles sont les raisons qui t'ont poussé à revenir à Grenoble ?
Teddy : Un nouveau projet sportif et un nouveau challenge dans ma carrière professionnelle, c'est toujours excitant. Et puis Grenoble c'est là où j'ai commencé mes premiers pas sur la glace !! Avec Grenoble, je n'ai que de très bons souvenirs, surtout l'année 2009 avec toutes les coupes remportées. J'ai eu la chance d'avoir joué avec des grands joueurs tels que Bonnard, Amar, Bachelet et j'en oublie. De plus, notre famille est à Grenoble, le choix de revenir était donc évident !

A : Sans vouloir dénigrer tes anciennes équipes (Amiens, Briançon et Gap), qu'est-ce que Grenoble a de plus par rapport à tes précédents clubs ?
T : C'est difficile de répondre à cette question, car j'ai beaucoup apprécié chacun des clubs, mais Grenoble reste un club phare du hockey français avec une grosse structure. De plus, les nouveaux objectifs de Grenoble m'ont séduit.

A : Comment décrirais-tu ton style de jeu ?
T : Je pense être un défenseur solide avec une bonne vision du jeu. Je me donne à 100% à chaque match pour l'équipe.

A : Es-tu satisfait de ta saison avec les Rapaces ? Quel est ton bilan ?
T : Les deux dernières années au sein des Rapaces ont été super avec deux trophées gagnés (Champion de France et Coupe de la Ligue). Puis une très belle expérience en tant que capitaine.

A : Tu as été entraîné par Luciano Basile à Briançon et à Gap. Quelle a été ta relation avec celui que l’on surnomme le « Sorcier » ? Comment le décrirais-tu ?
T : J'ai vécu 4 années à ses côtés où il m'a permis de progresser et m'a confié de nombreuses responsabilités en tant qu'assistant puis capitaine. C'est quelqu'un d'exigeant droit et juste qui sait tirer le meilleur de ses joueurs.

A : Tu es présélectionné pour jouer les Mondiaux 2016 à Saint-Pétersbourg. Comment approches-tu ta (nous l’espérons) prochaine sélection en Équipe de France ?
T : Je me prépare tous les jours physiquement pour le stage en Biélorussie qui débute mardi prochain et je vais tout faire pour gagner ma place pour les Mondiaux.

A : Quel est ton programme pour l'intersaison ?
T : Dès que ma participation en Équipe de France sera terminée, je retournerai à Gap pour déménager et m'installer à Grenoble puis attaquer la préparation avec les BDL !

A : Quel est le meilleur souvenir de ta carrière ? Quel est le pire ?
T : C'est difficile de trouver un meilleur souvenir entre les coupes gagnées avec Grenoble, celles gagnées avec Briançon et celles avec Gap, mais je pense que le meilleur souvenir est quand j'ai soulevé la Coupe Magnus en tant que capitaine à Gap.
Le pire souvenir : quand j'ai loupé l'avion pour aller jouer à Brest avec Gap.

A : Quelles sont tes passions, mis à part le hockey ?
T : En ce moment mon fils qui a tout juste un mois !

A : Pour conclure, veux-tu passer un mot en particulier ?
T : Très heureux de retrouver l'ambiance de Pôle Sud avec ses fidèles supporters en espérant une très belle saison à venir et à très vite sur la glace !

Merci Teddy !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
OK