Si nous étions arrivés 15 minutes en avance... - ActuBDLC'est une information qui nous vient du site hokej.cz. Le jeune gardien Lukas HORAK se trouvait à l'aéroport de Bruxelles le 22 mars dernier, lors d'une correspondance Lyon - Bruxelles - Prague, alors qu'il souhaitait faire une surprise à sa famille.

"J'ai écouté de la musique jusqu'à l'atterissage. J'ai regardé l'heure, et vu que je n'avais qu'une demi-heure pour prendre mon autre avion. Je suis donc allé voir le pilote pour lui dire que je devais rapidement sortir. Il m'a répondu qu'aujourd'hui il était sûr que mon avion n'allait pas décoller" dit Lukas.

C'est à ce moment-là qu'il a réalisé que quelque chose n'était pas normal. "Jusque-là je ne savais pas ce qui c'était passé. C'est en revenant à mon siège que j'ai remarqué des personnes pleurer. Je me suis dit : oh punaise..."

Il est resté à l'aéroport jusqu'au soir, avec les autres passagers puis il a rejoint un hôtel avant de partir pour l'aéroport de Francfort direction Prague.

"Si nous étions arrivés 15 minutes en avance, j'aurais été dans cet aéroport" précisait Lukas.

De retour en République Tchèque, tous ses amis lui ont demandé des détails sur cet événement. Sans surprise, les questions sur son expérience de gardien à Grenoble sont venues bien après...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
OK